Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Chocolat’

Parce qu’il n’y a pas de fêtes sans chocolat, voici une recette toute simple qui fait l’unanimité chez nous : les truffes à l’orange… Tellement l’unanimité que je n’ai pu en sauver que trois pour faire la photo.

truffes chocolat-orange

Ingrédients :

  • 200 g de biscuits type petits-beurre
  • 400 g de chocolat noir
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • 80 g de beurre
  • 80 g d’oranges confites
  • 3-4 cuillères à soupe de Cointreau
  • un peu de lait
  • cacao en poudre non sucré

Préparation :

Réduire les biscuits en miettes à l’aide d’un robot de cuisine.

Faire fondre au bain-marie le chocolat et le beurre. Hors du feu, ajouter les miettes de biscuits et bien mélanger. Ajouter la crème fraîche, le Cointreau et les oranges confites, réalisées selon cette recette et coupées en petits morceaux. Mélanger et ajouter un peu de lait si le mélange est trop sec.

Mettre au réfrigérateur pendant 4 heures afin que les biscuits ramollissent et la préparation durcisse.

Façonner des boulettes, les enrober de cacao en poudre… et c’est prêt !!

Read Full Post »

Depuis que j’avais vu ce gâteau un peu partout sur la blogosphère, je n’attendais qu’une chose : la bonne occasion pour le faire.

mare au cochons 4

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 225g de beurre mou
  • 190g de sucre
  • 225g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 4 œufs
  • 1 cas de lait
  • amaretto  (ou un autre alcool)

Pour la mousse au chocolat :

  • 200 g de chocolat noir à pâtisserie
  • 6 œufs
  • 1 pincée de sel

Pour la ganache au chocolat au lait :

  • 200g de chocolat pâtissier au lait
  • 20cl de crème liquide entière
  • 1 cuillère à soupe de beurre

Pour la finition :

  • 125g de pâte à sucre rose ou pâte d’amande rose
  • 11 paquets de kit kat à placer au frais
  • un ruban de 30 cm de longueur minimum

mare au cochons 3

Préparation :

Préchauffer le four à 180°. Beurrer un moule de 22 cm de diamètre et le mettre au frais.

Mélanger le beurre mou et le sucre jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse. Ajouter les œufs un par un en mélangeant énergiquement.

Ajouter ensuite la farine, la levure et le lait. Bien mélanger le tout.

Verser la pâte dans le moule et laisser cuire environ 30 minutes. Laisser refroidir 10 minutes puis démouler sur une grille.

Couper le gâteau en deux dans le sens de la largeur. Déposer la base dans une assiette et la mouiller avec un mélange d’amaretto (1/3) et d’eau (2/3). Fixer du papier sulfurisé tout au tour de la base pour recevoir la mousse au chocolat.

Préparer une mousse au chocolat en suivant cette recette inratable. Et la verser sur la base du gâteau imbibée d’alcool. Laisser prendre quelques heures au frigo.

Lorsque la mousse est prise préparer la ganache au chocolat. Faire bouillir la crème puis la verser sur le chocolat et le beurre. Mélanger hors du feu jusqu’à l’obtention d’un appareil bien lisse. Conserver au frais jusqu’à léger durcissement.

Enlever le papier sulfurisé, sans risque de voir déborder la mousse puisqu’elle aura pris entre temps. Mouiller à l’amaretto (dilué dans l’eau) la deuxième moitié du gâteau. Déposer la partie mouillée contre la mousse.

Couper les kit-kats en deux et les enduire d’un peu de ganache sur la partie qui doit aller contre le gâteau pour qu’ils se collent. Verser le reste de la ganache sur le gâteau, décorer avec un ruban et mettre au frais.

Pendant ce temps préparer les petits cochons en sucre ou en pâte d’amande rose, en suivant ses conseils. Une petite photo se famille dans la boue chocolatée :

mare au cochons 2

 Ce gâteau plaira aux petits et aux grands… mais prévoyez quelques invités car il est très consistant !

mare au cochons 1

Read Full Post »

Lors que j’ai vu ce chinois au chocolat et au beurre de cacahuètes chez Hélène, je n’ai pas pu résister à la tentation ! J’ai presque suivi sa recette au pied de la lettre… sauf que j’ai remplacé le beurre de cacahuètes et les m&m’s par des morceaux de chocolat noir.

chinois chocolat 3

Voici la recette de ce chinois (mais je vous conseille d’aller plutôt chez elle pour suivre en images les différentes étapes de la préparation) :

Ingrédients :

Pour la pâte à brioche

  • 450g de farine
  • 100g de beurre mou
  • 50g de sucre en poudre
  • 10cl de lait
  • 2 œufs
  • 1 pointe de couteau de poudre de vanille (ou les graines d’une gousse de vanille)
  • 1 sachet de levure sèche de boulanger
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 jaune d’œuf pour la dorure

Pour la crème pâtissière au chocolat

  • 15g de Maïzena
  • 40g de sucre
  • 20cl de lait
  • 10g de beurre
  • 50g de chocolat noir
  • 1 jaune d’œuf
  • 10 cuil. à café de beurre de cacahuètes 50g de morceaux de chocolat

Pour la décoration

  • 1 blanc d’œuf
  • 100g de sucre glace
  • une poignée de M&M’s  (remplacés par 25g de chocolat en morceaux)

chinois chocolat 2

Préparation :

Dans la cuve de la machine à pain, verser les ingrédients dans l’ordre suivant : le lait, le sucre, le sel, le beurre et les œufs battus. Recouvrir avec la farine puis verser la levure (mais attention, lissez bien les conseils du fabriquant, ne faites pas comme moi !). Lancer le programme « pâte ».

Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière au chocolat. Dans un saladier, battre le jaune d’œuf avec le sucre. Ajouter la Maïzena et mélanger. Porter le lait à ébullition et retirer du feu. Verser doucement sur les jaunes d’œufs et mélanger. Remettre sur la casserole, à feu doux et mélanger à l’aide d’un fouet, sans interruption, le mélange va épaissir. A la fin, ajouter le chocolat coupé et morceaux et le beurre. Bien mélanger pour faire fondre le tout. Laisser refroidir.

Sortir le pâton de la MAP et l’étaler en rectangle sur votre plan de travail à l’aide d’un rouleau à pâtisserie (saupoudrer d’un peu de farine). Étaler uniformément la crème pâtissière sur toute la surface. Puis disposer de petites cuillères de beurre de cacahuètes des morceaux de chocolat noir. Rouler en boudin et couper en tranches assez épaisses. Déposer ces tranches dans un moule à manqué beurré et fariné et laisser reposer pendant 2 heures environ, jusqu’à ce qu’il double de volume.

Préchauffer le four à 190°C. Badigeonner du jaune d’œuf battu additionné d’un filet d’eau. Faire cuire 25 à 30 minutes. Sortir du four et laisser refroidir.

Pour le glaçage : fouetter le blanc d’œuf avec le sucre glace pour obtenir un mélange brillant et lisse. Verser le glaçage sur le chinois refroidi (ne faites pas comme moi !) puis décorer de quelques M&M’s avec des copeaux de chocolat et laisser durcir le glaçage avant dégustation.

chinois chocolat 1

Mon chinois a eu un petit problème de levure. De ce fait la mie n’était pas aussi moelleuse que dans la recette d’origine mais au gout c’était excellent. A refaire !! Et pourquoi pas avec du beurre de cacahuètes et des m&m’s la prochaine fois ?

Read Full Post »

Vous souvenez-vous de ce tricot au chocolat commencé début mai 2010 et arrêté quelques semaines après !? Il est dans ma liste de boulets à finir de bonnes résolutions de l’année. Alors je l’ai ressorti de mon sac à ouvrages avec la ferme intention de le finir pour l’hiver prochain… et ça avance.

écharpe clapotis2 écharpe clapotis3

C’est une écharpe clapotis. Un modèle gratuit signé Kate Gilbert. Si cela vous intéresse, vous trouverez ici le tuto en français. Cette écharpe n’a pas de difficulté particulière. C’est essentiellement du jersey, avec une maille torse par-ci et par-la, des augmentations et des diminutions et des mailles tombées qui sillonnent toute la longueur de l’écharpe. Simple… mais c’est peut-être pour cela que je me suis lassée et je que l’ai oublié au fond de mon sac pendant tout ce temps.

Et pourtant, c’est tellement plaisant de laisser tomber les mailles tout le long de l’écharpe alors que d’habitude c’est la panique totale dès qu’une maille descend ne serait-ce qu’un rang !

écharpe clapotis4écharpe clapotis5

Read Full Post »

L’année dernier je m’étais lancée dans une « invention maison » au moment de réaliser ma bûche de noël. Elle était bonne mais ne se tenait pas très bien. Du coup cet année je n’ai pas voulu prendre de risques et suis restée dans les grands classiques : la bûche de noël pur chocolat.

buche pur chocolat3

Voici la recette (n’ayez pas peur de la longueur des explications, la recette n’est pas compliquée à faire) :

Ingrédients pour la ganache :

  • 220 gr de crème fraîche
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 120 gr de chocolat noir

Ingrédients pour le biscuit :

  • 100 gr de sucre
  • 125 gr de beurre
  • 100 gr de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 4 œufs

Ingrédients pour le sirop :

  • 100 gr de sucre
  •  7 cl d’eau
  • 3-4 cuillères à soupe de rhum

Ingrédients pour la crème au beurre (nappage) :

  • 100 g de beurre mou
  • 90 g de sucre glace
  • 1 œuf entier
  • 80 g de chocolat noir

buche pur chocolat2

Réalisation :

Préparez la ganache à l’avance. Dans une casserole portez à ébullition, pendant quelques minutes, la crème fraîche et le sucre. Hors du feu, incorporez le chocolat en morceaux et bien mélanger jusqu’à ce qu’il soit entièrement fondu et la préparation homogène. Laissez tiédir, puis fouettez vigoureusement le mélange avec un fouet électrique pour qu’il double de volume.

Mettez la ganache au frais jusqu’à ce qu’elle commence à durcir légèrement pour pouvoir l’étaler plus facilement sur la génoise.

A ce moment-là, commencez à préparer le biscuit. Séparez les bancs des jaunes d’œufs. Dans un saladier mélangez énergiquement les jaunes et le sucre jusqu’à obtenir une préparation blanche et mousseuse. Ajoutez à ce mélange la farine, la levure et le beurre fondu. Battez les blancs en neige très ferme et les ajouter délicatement à la préparation.

Beurrez une plaque rectangulaire, versez la pâte à génoise et faire cuire pendant 7-10 minutes dans un four préchauffé à 180°C (thermostat 6). Surveillez la cuisson, il ne faut pas que le biscuit cuisse trop.

Pendant ce temps, préparez un torchon propre et l’humidifier (oui, oui, c’est important, ne faites pas l’économie de cette étape, comme il m’est déjà arrivée, au risque d’abimer le biscuit). A la sortie du four, retournez la génoise sur le torchon humide et rouler le tout pour lui donner la forme de la bûche. Laissez refroidir.

Préparez le sirop pour imbiber la génoise. Dans une casserole portez à ébullition l’eau et le sucre. Hors du feu ajoutez le rhum. Déroulez et imbibez légèrement la génoise. Repartir uniformément la ganache refroidie (mais il ne faut pas qu’elle soit trop dure) sur la génoise. Et roulez délicatement le biscuit.

Préparez  la crème au beurre. Dans un petit saladier faites mousser le beurre ramolli (pas fondu) et le sucre glace. Lorsqu’ils sont complètement mélangés  ajoutez et mélangez avec l’œuf. Puis ajoutez le chocolat fondu et mélanger énergiquement jusqu’à l’obtention d’une crème lise et homogène.

Recouvrez l’ensemble du biscuit roulé avec la crème au beurre. Lorsqu’elle commence à durcir, à l’aide d’une fourchette, faites des stries pour imiter le bois et décorez à votre convenance (une petite scie, un père noël, du sucre glace, etc.). Laissez la bûche toute une nuit au réfrigérateur avant de la déguster.

Cette bûche est très bonne au goût et se tient très bien. Le seul reproche que je pourrais faire c’est que la génoise n’est pas assez aérée. J’ai testé beaucoup de recettes de bûche sans avoir encore trouvé LA recette parfaite. Si vous l’avez, cela m’intéresse !

buche pur chocolat1

Read Full Post »

Cette année ma Buche de Noël,  que vous aviez pu entrapercevoir là, a été rebaptisé « Planche de Noël ». En effet, je l’ai bien ratée : elle était toute plate. Sur la blogosphère, la plupart du temps, on ne voit que des belles photos et de belles réussites. J’aime aussi montrer les échecs car ils nous apprennent presque autant que les succès (même si sur le coup ils ne sont pas très gratifiants).

Je vous montre ici cette planche de Noël sous son meilleur profil, par contre je m’abstiendrais de vous donner la recette que j’ai dû improviser à la dernière minute du fait qu’il me manquait un certain nombre d’ingrédients. Mais en fait uniquement les proportions seront à revoir car au gout elle n’était pas mauvaise du tout cette planche.

Admirez la « maîtrise » du roulé ! Sans parler de la crème aux amandes : bonne mais trop liquide, ce qui fait qu’au moins un tiers s’est échappée par chacune des extrémités.

Et vous ? Avez-vous LA recette de buche inratable et irrésistible ? Si c’est le cas, cela m’intéresse bien. Et j’aurais une année entière pour m’entrainer et faire mieux que cette fois-ci !!

Read Full Post »

Bonne année 2012 !!

Read Full Post »

Older Posts »