Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Petits pots & conserves’ Category

Crème de salidou. Mais qu’est-ce que c’est que ça ? En un seul mot, c’est une tuerie ! En plusieurs mots, c’est une crème caramel au beurre salé que vous avez surement dégusté si vous avez mangé des crêpes en Bretagne.

C’est sur son blog, à Noël dernier, que j’ai découvert comment préparer soi-même cette potion magique. Ce n’était pas le moment de tester, les fêtes étaient déjà bien chargées en calories. Mais j’avais gardé la recette pour l’essayer dès que possible. Alors en ce début de printemps je me suis dit : quoi de mieux que cette crème de salidou pour commencer « l’opération bikini » ?

La recette est simple, l’addiction est assurée (je vous aurai prévenus) :

Ingrédients (pour 3 petits pots) :

  • 315 gr de sucre
  • 125 gr de beurre salé
  • 25 cl de crème fraîche liquide
  • 10 cl d’eau

Préparation :

Dans une casserole verser le beurre coupé en petits morceaux, le sucre, et l’eau. Porter à ébullition et laisser cuire (tout en surveillant) jusqu’à ce que la préparation prenne une belle couleur marron dorée. Cela peut prendre 10-15 minutes. Mais attention le caramel peut bruler très vite et passer du marron dorée au marron foncé, limite brûlé.

Ensuite hors du feu, ajouter petit à petit la crème liquide (elle doit être à température ambiante). Lorsque vous allez rajtouer la crème, le caramel va augmenter de volume et risque d’éclabousser. C’est pour cette raison, et afin d’éviter de vous bruler, qu’il est important de verser la crème petit à petit tout en remuant.

Une fois que vous avez bien mélangé, mettre la crème dans des petits pots et laisser refroidir (elle va épaissir en refroidissant). Vous pouvez conserver vos pots un mois au frais (si vous arrivez à résister et que vous ne les avez pas mangé avant).

Vous pouvez déguster cette crème sur vos crêpes (pour vous souvenir de vos vacances en Bretagne) mais aussi tartinée sur du pain, des gaufres, de la brioche… ou tout simplement la manger à petite cuillère.

Read Full Post »

Comme je vous le disais il y a quelques jours, je rentrais tout juste de quelques jours de vacances (ce qui expliquait un long silence sur ce blog). J’ai passé quelques jours dans ce pays où l’on se donne la peine de farcir les petits piments ronds.

J’ai souvent acheté des piments déjà tout prêts. Cette fois-ci j’ai décidée de les acheter frais et de les ramener en France pour les farcir moi-même. On s’y est mis hier à quatre mains et, finalement, je trouve que cela a été plus rapide que je ne l’aurais cru. Maintenant, il ne reste plus qu’à les laisser macérer quelques semaines (l’attente va être difficile) et à les déguster !

Si cela vous intéresse, voici la recette pour ces petits piments farcis au thon :

Ingrédients (pour un grand pot) :

  • 30 piments ronds
  • 1 l de vinaigre blanc
  • 450 g de thon à l’huile égoutté
  • 5-6 anchois
  • 30 câpres
  • 3 gousse d’ail
  • huile d’olive vierge

Préparation :

Tout d’abord enfiler des gants (sinon vous risquez d’avoir les doigts qui grattent). Laver, enlever la calotte et vider complètement les piments des graines et des filaments internes.

Une fois que les piments sont complètement vidés, les plonger dans une casserole avec de l’eau et du vinaigre (moitié-moitié) bouillants. Les laisser bouillir légèrement pendant 2 minutes. Les égoutter et les faire sécher entre 12 et 24 heures.

[Ceci est la recette officielle, mais comme j’ai commencé à préparer les piments avant de la lire, j’ai fait différemment. J’ai légèrement cuit les piments à la vapeur. Puis j’ai enlevé les graines. La prochaine fois je suivrais la recette pour voir la différence.]

Pendant que les piments sèchent, à l’aide d’un mixeur, préparer la farce avec le thon, les anchois, l’ail et les câpres. Remplir délicatement les piments et les ranger dans un pot en verre. Couvrir complètement d’huile d’olive, fermer hermétiquement et conserver dans un endroit sombre et frais.

Attendre (si vous arrivez) au moins un mois avant de commencer à les manger. Une fois le pot ouvert, il peut se garder au frigo pendant 4-5 mois. Et une fois que vous aurez mangé tous les piments, utilisez  l’huile qui reste pour assaisonner vos pâtes !

Bon appétit ! ! !

Read Full Post »

Pendant cet hiver j’ai souvent entendu cette question : « Mais que font ces épluchures d’orange au frigo ?! » Et bien, je les garde pour les recycler en écorces confites et pouvoir faire après de bons cakes, des glaces ou des orangettes.

Voici ma recette d’écorces d’orange confites (les écorces de citron sont aussi les bienvenues) :

Ingrédients :

  • oranges bio à peau épaisse (ou, au minimum, non traitées)
  • sucre

Préparation :

Gardez, jour après jour, vos écorces d’orange au frigo dans une boite hermétique. Au bout d’une quinzaine de jours, ou quand vous avez une bonne quantité d’écorces, taillez-les en bâtonnets d’environ 4 mm de large.

Mettez les écorces dans l’autocuiseur et couvrez d’eau. Laissez cuire environ 8 min à partir du sifflement.

Égouttez-les, rincez-les, mettez-les dans une casserole (avec le même poids de sucre) et couvrez d’eau.

Faites cuire, à feu moyen, jusqu’à ce que toute l’eau soit évaporée et que les écorces soient transparentes.

Versez les écorces dans du papier sulfurisé et laissez-les refroidir. Elles se conservent pendant des mois dans une boîte hermétique au frigo.

A suivre…

Read Full Post »

Demain c’est la Chandeleur et comme j’adore les crêpes je prépare toujours bien en avance tous mes ingrédients. Pour les crêpes sucrées il ne peut pas manquer un pot de Lemon Curd. C’est facile et rapide à préparer… et c’est tellement bon !! Voici ma recette :

Ingrédients (pour 2 pots) :

  • 4 citrons bio (ou, au moins, non traités)
  • 150 g de sucre
  • 3 œufs
  • 35 g de beurre
  • 1 cuillère à soupe de Maïzena
  • quelques gouttes d’essence de citron (facultatif)

Préparation :

Laver deux citrons et les ‘zester’ finement.

Presser les 4 citrons et mettre le jus avec les zestes dans une casserole.

Ajouter le sucre et la Maïzena et bien mélanger. Faire chauffer au bain marie (ou à feu très doux) en remuant, sans s’arrêter, à l’aide d’un fouet. Ajouter le beurre toujours en remuant.

Battre les œufs dans un récipient séparé. Hors du feu les incorporer petit à petit  en fouettant énergiquement (pour empêcher que des morceaux de blanc durcissent).

Remettre la casserole sur le feu et continuer à remuer à l’aide du fouet pour empêcher que la préparation accroche au fond de la casserole. Il est important de ne pas trop cuire l’œuf, sinon des morceaux de blanc peuvent apparaître.

Quand le mélange commence à s’épaissir, ôter du feu et mettre en pots. Laisser refroidir, et conserver au réfrigérateur (si vous arrivez à le manger avec parcimonie).

Utilisation : manger à la petite cuillère, garnir des tartelettes (sur un fond de tarte précuite, soit une pâte sucrée, sablée ou feuilleté), tartiner sur du bon pain, garnir des crêpes ou une génoise moelleuse.  Il parait qu’on peut en faire également une glace en remplaçant le beurre par la crème fouettée (sans sucre) à l’appareil refroidi, remuer la glace 2 ou trois fois… est c’est prêt ! Et surtout il parait qu’on peut s’en servir pour faire des yaourt… et ça je vais l’essayer très bientôt si après la Chandeleur il me reste encore un peu de Lemon Curd !!

Read Full Post »